Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ouvrages de dame...

Publié le par emma

note : aucun tuto n'est utilisé

 

Le tricot est la grande ressource des femmes confinées.

tricot thérapie : Toucher, sentir, mouler, tisser, jardiner, peindre... Toutes ces tâches manuelles génèrent un grand bien-être dans notre cerveau, à tel point qu'il nous récompense avec des endorphines, réduisant ainsi le stress et même l'anxiété.

Le tricot est la grande ressource des femmes malheureuses.
F. Sagan, (dans un mois, dans un an )

 

ouvrages de dame...

.

ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...
ouvrages de dame...

.

ouvrages de dame...
Commenter cet article
Q
Je viens de revoir toutes tes créations... j'adore !
Un coup de coeur pour ta voyageuse aux cheveux orange.
Bravo en tout cas.
Répondre
C
Oui, j'ai fait aussi des Bécassine, des paysans landais, Pinocchio, ça marchait très bien en ce temps-là, mais pour la peinture, je suis nulle, moi, mes passions, ce sont l'écriture et la musique...
Répondre
J
Oh oui, je m'y suis remise... bon dans l'utile et puis avec des pompons....je bricole des personnages donnés aux petits-enfants ,-)
Répondre
A
Tous plus ravissants les uns que les autres, dis donc il ne te reste plus qu'à nous raconter les aventures de "Bécassine se déconfine" .
Répondre
A
Après avoir été visiter Manou, je suis venue en curieuse pour savoir ce que signifiait le mot amigurumi. Je ne connaissais pas du tout ce mot. Bravo à ta très grande inventivité. je ne suis pas très crochet mais je tricote énormément. Mes mains ne savent pas rester inactives. J'aime bien ton intro car il est vrai que le tricot, la peinture le jardin sont pour moi une grande source d'apaisement. je découvre avec beaucoup de confusion qu'en fait tu te caches dans trois blogs différents et que derrière ces trois blogs (peut-être plus) il n'y a qu'une seule et même personne. Un peu lente d'esprit Azalaïs
Répondre
A
Je pense que tes beaux ouvrages sont exécutés au crochet !! Belle réussite. Je trouve que l'on devient assez vite addict au plaisir du crochet…
Répondre
A
Je suis pleine d'admiration, c'est toi qui fais tout ça?
Bécassine était le souffre-douleur de ma mère lorsque vieillie, elle était retournée au pays de l'enfance. Je l'ai gardée, toute abimée qu'elle est...
Répondre
A
Bonjour tristesse… avec la citation de F. Sagan… pourquoi pas ? Après tout à chacun de trouver une façon d'exorciser son mal être mais sincèrement je pense que le tricot doit être beaucoup plus difficile dans une vie malheureuse.
En effet, cet art demande de la créativité, de la patience mais aussi une certaine passion et la joie de partager avec ceux à qui nous destinons l'ouvrage. Ce qui ne me semble pas en adéquation avec le malheur et le repli sur soi.
Sagan et un peu son obsession de la tristesse.
Répondre
E
Tricot ou crochet ?
Bien pour la prochaine vague de confinement cet automne...
Répondre
M
J'attends la laine que j'ai commandé il y a déjà 3 semaines ! Heureusement j'ai beaucoup lu et cousu des masques pour toute la famille :) bon we
Répondre
M
De la belle ouvrage....
Bon week-end emma
Répondre
E
Toutes les créations manuelles sont génératrices de bien être si elles sont désirées.
C'est toi qui as fait ces jolis sujets?
Douce soirée, bises Emma
Répondre
C
je ne tricote pas donc ne connais pas son effet mais j'imagine aisément le bien qu'il doit faire
ces créations sont adorables bravo
très bon 1 mai
bisous
patricia
Répondre
Q
J'adore !
Bon, je ne suis pas toujours d'accord avec Sagan, mais, ce confinement m'oblige à revoir mon opinion. :)
Passe une douce journée et un beau mois de mai.
Répondre
N
Déconfinement...
Je ne vais pas faire de folies mais j'ai tellement envie d'aller voir la mer !
Bizzz
Répondre
M
Pas mal, ces tricots... Moi, c'est plutôt le jardinage qui me fait du bien.
Répondre
I
Oh que c'est mignon, j'adore ! Bravo pour ces belles réalisations.  Le tricot peut-être un passe-temps ou une passion. Je l'ai pratiqué à une époque et j'étais heureuse.
Répondre
D
Jolie Bécassine. Pas vraiment d'accord avec F.Sagan, la tricot est un bon passe temps.
Bonne journée, bises
Répondre
E
Moi je dirais que le tricot détricotait mon mal-être, malgré tout. J'adorais ça, y excellais, et effectivement ça effaçait tout le reste. C'était plutôt le travail d'une femme malheureuse qui ne voulait plus l'être :)
Répondre
M
.. pas d'accord avec Françoise Sagan, moi, c'est une vraie détente le tricot et je ne me sens pas du tout malheureuse....
Bises du jour
Mireille du sablon
Répondre
G
J'espère que tu n'adhères pas aux propos de Sagan ! J'aime bien ton montage, je n'ai pas cet album dans ma collection !
Répondre
C
Cette bécassine a été confectionnée maintes et maintes fois pour nos petits; au crochet, au tricot, en tissu , elle a reçu beaucoup de confidences d'enfants.
Répondre
J
Malheureuses, dans quel sens, mère de famille ou pauvres.... !? ;-) j'ai tricoté durant 20 ans passionnément... utile, à présent je pourrais faire dans le... futile, pour la rime !! ,-)
Répondre